Les Gones - Royaumes Renaissants forum externe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Juillet 1457

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine le p'tit Gones

avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Bah ici voyons
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Juillet 1457   Lun 11 Oct - 12:55

Citation :
I. Les Compagnies d'Ordonnance
II. La Communication et ses institutions, la culture
III. La Diplomatie
IV. La Justice
V. L'Économie
VI. La Religion

Citation :

I.Les compagnies d'Ordonnances


De la Collaboration des différents corps des COLDS


Pour que les défenses soient les plus performantes, nous estimons que la collaboration entre le capitaine et le prévôt est primordiale ! Malheureusement selon les disponibilités, il n'est pas toujours aisé pour chacun de ses acteurs essentiels à la défense de se croiser au même moment de la journée.
Nous aimerions donc qu'il soit établi une charte entre prévôt et capitaine, où chacun s'engage à maintenir une communication constante entre les 2 services à défaut de démissionner.

De la sécurité pendant la période estivale


Lors d'un état de siège, les Compagnies d'Ordonnances du Lyonnais Dauphiné ont une charge de travail supplémentaire. Les Gones sont conscients que l'arrivée de la période estivale va engendrer beaucoup de retraite, et qu'en cas d'état de siège, les personnes qualifiées (seigneurs des lances, chefs douaniers...) ne puissent s'occuper de la charge de travail qui va leur être attribuée, charge dont eux seuls peuvent s'occuper. Nous souhaitons donc que durant les périodes où les absences se font plus fréquentes, que des personnes de confiances désignées par leur supérieur hiérarchique puissent palier au manque afin de ne pas surcharger les agents qualifiés restants.

De l'Ost


Les promotions


Les Gones souhaitent également que les promotions à un rang supérieur se fassent de sorte qu'un niveau de progression soit associé au fur et à mesure des progrès des soldats.
Cela permettra à chacun de constater par lui même où il se situe. Cet élément supplémentaire de motivation permettra de réduire les zones de flou des soldats par rapport à leur progression et celles de leurs compagnons d'armes.

Des mesures exceptionnelles de défense

Nous proposons que lorsque l'état de siège est prononcé dans le Duché, les brigands reconnus comme tels par l'effort conjugué de nos services de renseignements et diplomatiques, soit automatiquement ajoutés à la liste des ennemis des troupes de l'ost des des armées en dépendant.
Nous proposons cela afin qu'en des temps exceptionnels, où la vitesse et la réactivité sont primordiales, nous soyons légalement autorisés à prendre des mesures fermes à l'encontre des brigands sans avoir à attendre qu'ils commettent des actes pouvant déstabiliser notre économie et compromettre la sécurité des habitants de nostre Duché.

Du ravitaillement des soldats


Pour faciliter le ravitaillement des soldats au sein d’une armée ou leur permettre de leur donner leur solde plus facilement après de longue période de défense, un Grenier à été constitué. Alimenté par des soldats volontaires de toutes les garnisons les denrées ainsi recueillies par le Duché sont réparties en fonction des besoins aux fourriers qui distribuent ensuite les soldes.
Toutefois son fonctionnement n’est pas encore optimum bien qu’un tel outil peut s’avérer capital.
Les GONES feront en sorte de pérenniser ce Grenier en définissant et en planifiant son mode d’approvisionnement.

De l’entrainement des soldats

Pour avoir des soldats motivés, réactifs et opérationnels en cas d’alerte, un entrainement régulier est nécessaire. Les échanges de soldats entre garnisons seraient un entrainement utile et efficace car ils présentent plusieurs intérêts :
- apprendre à maitriser les déplacements pour les soldats les moins expérimentés
- nouer des liens avec les soldats d’autres garnisons
- échanger sur des pratiques au sein des garnisons
- renforcer les garnisons qui doivent souvent défendre leur ville ou protéger leurs alentours.
La vie en garnison moins routinière aurait ainsi des impacts positifs sur l’ambiance générale au sein des troupes et sur le recrutement de nouveaux soldats.

De la Prévosté


Un guide du bon milicien !

Les Gones ont observé que bien souvent, les miliciens ne sont pas toujours au fait de leur devoir (rendre compte de la nuit de surveillance) ni de comment veiller (screen).
Ainsi, en cas de révolte ou de tentative, ces derniers ne savent bien souvent quoi faire.
Nous souhaitons donc mettre en place un guide du milicien, créé à la fois par les maires, le prévôt et la maréchaussée, afin que ce dernier soit envoyé à chaque nouveau milicien, et ainsi faire d'une partie de la population des villageois mieux armées et instruits sur la défense.

II. La communication, les institutions, la culture



Une mémoire collective :


Par ce que le passé a façonné le présent et que bon nombre d’hommes et de femmes ont œuvré pour la paix et la prospérité de nostre Duché, nous nous devons de préserver leurs mémoires. Soldats valeureux, ambassadeurs hors pairs, économistes ingénieux, agents de la maréchaussée bienveillants, etc. méritent leurs places au panthéon des grands hommes au coté des Gouverneurs qu’ils ont aidé tout au long leurs vies ou pour les moins chanceux de leurs vies.

Un prêt pour l'accession aux études.

Puisque chaque habitant du LD a droit à l'éducation et à l'élévation dans l'échelle sociale, nous proposons la création d'un prêt réservé à ceux qui veulent obtenir le statut d'étudiant. Ces prêts seraient octroyés à des taux très faibles mais auraient un double avantage. Ils créeraient autant de consommateurs en plus qui permettront de faire diminuer les excédents artisanaux plus rapidement et ils permettraient aussi de palier à la désertion de certaines filières d'études. En effet, l'octroi du prêt serait assorti d'un engagement à suivre telle ou telle voie, selon les manques du moments.

Les 4 ans de Nostre Duché

Pour célébrer cet anniversaire courant Août, les Gones prévoient d'organiser une grande feste.
Au programme des festivités, histoires de nostre Duché et hommages aux illustres personnes qui l‘ont façonné en n’en faisant ce qu’il est aujourd’hui.
Pour les nombreux artistes aux talents insoupçonnés, un concours sera proposé. Les participants pourront s’y affronter sur deux thèmes. Que l’on vienne s’essayer à la réalisation de portraits de nos illustres Gouverneurs ou célébrer nostre beau Duché en y mêlant croquis et compositions colorées, chacun trouvera à mettre à l’épreuve son coup de pinceau.
Pour les plus téméraires, un tournoi de jeu de crosses sera organisé entre les sept villes pour rappeler l’union indéfectible de nostre Duché.

[hrp]Ce jeu se jouerait sur les bases de la soule mais avec des crosses pour faire avancer une petite balle en bois. Un peu comme le hockey. [/hrp].
Cela est l'occasion également d'inviter les habitants des duchés et comtés avoisinants afin d'établir de nouvelles relations.
Pour couronner ces festivités et par ce qu’il n’y a pas de bonnes festes sans bonne pitance et bon vin, un gigantesque banquet aura lieu en parallèle des activités. Nourritures et boissons y seront à foison pour remplir les ventres les plus vides. En l’honneur de nostre Duché, festoyons ensemble !

Un Hymne pour le Lyonnais-Dauphiné


Afin de porter haut les valeurs du Lyonnais-Dauphiné, nous proposons l'écriture d'un hymne officiel dont les paroles refléteront ses idées et ses aspirations . Afin que tous les citoyens se sentent concernés, la rédaction de cet hymne pourra fait l'objet d'un concours ouvert à tous dont le gagnant aura la fierté d'avoir écrit un texte qui traversera les âges.
De plus, les tribuns pourront joindre ce texte au message à l'intention des nouveaux afin que tous aient connaissance de son existence et des valeurs qu'il entend porter.

III. La Diplomatie

Le "Petit guide du voyageur"


Les Gones proposent de mettre en place le "Petit Guide du Voyageur", celui-ci servira à informer tous les voyageurs traversant notre Duché des us et coutumes à respecter ainsi que des procédures en vigueur.

Il contiendra, entre autres, les modalités commerciales propres à chaque ville, les lois anti-brigandage en vigueur, les coordonnées des personnes à contacter pour obtenir un laisser-passer ainsi que toutes informations jugées utiles à l'organisation d'un voyage dans de bonnes conditions. Affiché en gargotte et dans les halles, il permettra à tout un chacun de se prémunir, au maximum, des ennuis liés à une législation méconnue.

Nous pousserons plus loin les informations en les relayant aux duchés et comtés limitrophes.

Des ambassadeurs au cœur des échanges


A l'instar de nostre Chancelier Sagaben, et afin de raffermir nos liens diplomatiques avec les puissances extérieures, mais aussi pour nouer des relations plus personnelles et humaines entre diplomates et obtenir des informations plus fraîches, nous souhaitons que les ambassadeurs effectuent des voyages diplomatiques auprès de leurs provinces d'affectations. Priorité sera donnée aux duchés et comtés frontaliers au notre, qui sont, pour la majorité, nos alliés de longue date, mais surtout parce que la sécurité intérieure et la paix ducale dépendent de nos bonnes relations avec les provinces nous entourant.

IV. La Justice

Des mesures exceptionnelles de défense


Nous proposons que lorsque l'état de siège est prononcé dans le Duché, les brigands reconnus comme tels par l'effort conjugué de nos services de renseignements et diplomatiques, et voyageant en groupe de 3 personnes ou plus, soit automatiquement ajoutés à la liste des ennemis des troupes de l'ost des des armées en dépendant.
Nous proposons cela afin qu'en des temps exceptionnels, où la vitesse et la réactivité sont primordiales, nous soyons légalement autorisé à prendre des mesures fermes à l'encontre des brigands sans avoir à attendre qu'ils commettent des actes pouvant déstabiliser notre économie et compromettre la sécurité des habitants de nostre Duché.

De l'obligation de peines prononcées.

Afin que la justice garde toute son autorité et son aspect disuasif, nous proposons de faire comparaitre, en urgence, les condamnés ayant refusés l'application d'une peine à leur encontre. Le chef d'accusation retenu serait "Trouble à l'ordre public" et l'urgence permettrait de les condamner à 3 jours de prison minimum pour "non respect d'exécution d'une peine"

De l'organisation de pugilat.

A l'heure actuelle, tous les conflits entre 2 personnes n'ont que la voix de la justice pour trouver raison à l'exception des nobles qui ont la possibilité de se lancer des duels.
Nous proposons donc des pugilats publics dans les cas où les 2 partis seraient en accord. Afin de désengorger la justice et d'amuser le peuple.

V. L'économie

La création d'un service minier


Parce que nos aspirants soldats et nos recrues de la prévôté sont les premiers à se sentir concernés par leur Duché, les Gones proposent que lors de leur passage à l'école, un service minier leur soit demandé. Il s'agira pour eux d'aller travailler un nombre de jours bien définis par semaine, dans une mine qui leur sera indiquée. Cela permettra à la fois d'augmenter les revenus ducaux et en même temps de les sensibiliser à l'importance du travail à la mine.

Les journées du Mineur

Nous pensons que l'incitation au travail à la mine peut passer par la création de journées spéciales. Une ou deux fois par semaine, en fonction des besoins, le Commissaire au Mines pourra décréter des jours, "Journée du Mineur". Tous les citoyens qui se rendront dans nos mines recevront un pain à titre de compensation alimentaire en plus de leur salaire.

Le prêt aux futurs étudiants sous conditions.


Nous proposons d'assujettir le prêt pour l'accession aux études à un nombre de jours travaillés dans les mines, nombre fixé en fonction des besoins en financement du Duché. Les lyonnais-dauphinois pourront ainsi accéder au statut d'étudiant tout en ayant la satisfaction de participer activement à la bonne santé de leur Duché.

La création de postes de Baillis municipaux

En vue de la disparition probable de la foire Ducale, nous envisageons la création de ce nouveau poste dans chaque ville. Le bailli municipal serait chargé de la bonne marche des transactions entre la mairie et les caravanes. Il serait aussi la personne mandatée si nécessaire par le duché et lors de collectes d'impôts, chaque bailli serait chargé de remettre en personne la somme récoltée dans les mains du conseil ducal.

VI. La Religion

Mise en place d'escortes

Puisque la garde Épiscopale n'a pas, contrairement au Très Haut, le don d'omniscience, nous nous devons d'assurer nous même la sécurité des évêques, curés, clercs et autre représentants de la Sainte Église Aristotélicienne sur notre territoire. Moyennant une compensation plus symbolique que pécuniaire, nous souhaitons nous engager, en tant que fidèle, à mettre à disposition des soldats ou, à défaut, des nobles volontaires afin d'escorter les ministres du culte qui désireraient traverser notre beau Duché en toute sécurité.

Ouverture du Conseil aux prélats


C'est un sujet longtemps débattu et qui reviens à chaque mandat. Les Gones souhaitent que soit enfin tranché la question de l'ouverture du Conseil Ducal aux représentants du clergé aristotélicien. En effet, nous pensons que l'union des pouvoirs temporels et religieux est indispensable à une réflexion sereine et éclairée sur les évolutions et les défis à venir.

De l'apprentissage des curés
Nous pensons mettre en place une aide pour favoriser le choix de la voix religieuse.
Aide sous forme de prêt pour les niveaux 1 pour passer niveau 2 de 300 écus maximum s'ils deviennent Diacre avec obligation d'exercer 6 mois. Remboursement de 50 écus par mois minimum.
Aide courte durée pour les niveaux 2 pour passer niveau 3 de 1000 écus maximum s'ils choisissent la voie de l'Eglise et deviennent Curé pendant au moins 6 mois. Remboursement le lendemain du passage.
Ces aides nécessiteront la validation de l'évêque et le suivi de cours de théologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Juillet 1457
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Février 1459
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Nov 1456
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de juillet 1454
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Janvier 1457
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Juillet 1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gones - Royaumes Renaissants :: Rez-de-chaussée: Ouvert à tous :: Les Gones : Présentation :: Les Gones et les élections ducales :: Programmes ducaux de l'an 1457-
Sauter vers: