Les Gones - Royaumes Renaissants forum externe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Programme des élections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1459

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine le p'tit Gones

avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Bah ici voyons
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Programme des élections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1459   Sam 7 Déc - 20:58

Citation :


Chères Lyonnaises-Dauphinoises, chers Lyonnais-Dauphinois,

Les Gones ont l'honneur de vous présenter, ce jour, leur programme électoral pour la campagne d'Octobre 1459.
Ce programme comporte neuf grandes parties, elles-mêmes divisées en sous-parties, qui constituent les idées directrices du programme.

Bonne lecture et à bientôt !





D’une cérémonie de présentation des institutions pour faire savoir et savoir

Afin que vous, Peuple Dauphinois puissiez avoir plus qu’un aperçu de nos institutions et puissiez connaître davantage nos institutions, les Gones pensent qu’il serait de bon ton d’organiser une cérémonie ouverte à tout public, dans laquelle nos différentes institutions seront présentées. Celle-ci pourra être présidée par le Porte-parole ducal qui invite tour à tour les représentants de chaque institution. Ce projet a pour vocation de valoriser et promouvoir nos institutions ducales.


Des réunions régulières au sein de chacune des institutions pour avancer

Bien que cela relève du bon sens, les Gones pensent qu’il est important de mettre en place des réunions de travail au sein de nos différentes institutions, et ce, d’une manière la plus régulière possible. Lors de ces réunions, les différents problèmes rencontrés seront abordés, permettant également de faire de manière générale un point sur l’état de celles-ci, afin que les concernés puissent faire part de leurs réflexions pour avancer collectivement.

Des états généraux pour approfondir

Nous proposons la mise en place d'Etats généraux du LD qui seraient un Conseil qui réunirait les représentants de l'Assemblée Nobiliaire, de l'Assemblée du peuple et des représentants du Clergé du Duché, et qui aurait vocation à donner son avis sur différentes problématiques.

Ce Conseil aurait pour principales tâches, les points suivants :
- synthétiser les travaux des différentes assemblées et de canaliser les infos.
- créer une interface privilégiée de communication avec le CD.
- faire remonter de manière plus efficace les travaux des différentes assemblées.

Une fois par mandat, en grande pompe, organiser des états généraux présidés par le Duc, auxquels assisteront les représentants de la noblesse, les représentants du clergé  et les représentants des membres de l'assemblée du peuple en séances privées ou publiques.



Des Marchands Ambulants

Les Marchands Ambulants sont des acteurs primordiaux de notre économie, il nous apparaît alors essentiel, au vu des maigres effectifs des MAD actifs  actuels, de recruter et promouvoir cette institution ducale au public plus en détail afin de sensibiliser et éveiller la curiosité des potentiels intéressés (Par exemple, lors d’une « cérémonie des institutions », voire la partie intitulée Institution du programme).

« Il y a comme un pépin »

Au vu des problèmes que rencontrent les villes fruitières, conscients que la baisse démographique que connaissent ces dernières n'aide pas, il n'en est pas moins urgent et nécessaire d’inciter les habitants à se rendre plus régulièrement au verger (animations ou concours ayant attraits à la cueillette, collaboration avec le Conseil ducal pour sensibiliser davantage la population etc...). Pour ce faire, nous proposons d’ouvrir une table ronde en légature, afin que chaque bourgmestre discute des meilleures solutions à appliquer.

D’une prestation de serment

Tout bourgmestre a autant de responsabilité que toute autre fonction reconnue dans notre Duché.
Après consultation au préalable des maires,  les Gones proposent d’établir un système de prestation de serment obligatoire pour les bourgmestres sous les quatre jours de leur élection.



Des débats ouverts au public

Dans le but d'une meilleure communication et un rapprochement entre le Conseil ducal et son peuple qui l'a élu, les Conseillers pourront tenir des réunions visibles par tous en gargote, faire des débats publics sur certaines choses qui n'ont pas besoin d'être gardées secrètes.


De la diffusion facilitée de l’information

Afin de permettre la diffusion de l’information, au-delà des annonces ducales, et comptes-rendus des activités du Conseil ducal qui permettent de garder un lien avec le Peuple Dauphinois, nous pensons que le Conseil Ducal peut, de surcroit, passer par les maires: le Porte-parole avec les outils dont il dispose, peut envoyer un courrier régulièrement aux bourgmestres pour les tenir informé des activités ducales dans un bref résumé (Lois votées, annonces officielles, besoin économique du Duché, recommandation des mines à fréquenter prioritairement etc...). Ces derniers pourront dans leur courrier municipal (panneau d’affichage et autre) tenir informé leur population, pour une communication plus efficace.

D'un Conseil Ducal proche du Peuple

Nous souhaitons que les réunions de l'Assemblée du Peuple se tiennent plus fréquemment. Le cas échéant, nous proposons afin de déterminer l'ordre du jour de chacune de ces réunions, de consulter préalablement le Peuple sur les questions qu'il aimerait voir aborder. Une sélection parmi les questions posées sera faîte (une question récurrente sera par exemple prioritairement traitée, un tirage au sort sera effectué si les questions sont nombreuses et divergentes).



Des procès publics

Relancer les procès en place publique en imposant néanmoins certaines règles pour que le procès soit plus rapide: avec le même nombre de personnes que dans l'enceinte du tribunal à la sénéchaussée pourront être appelées, et disposeront d'un temps limité pour répondre. Cela évitera que les procès durent trop longtemps, et par le même fait, les procès publics seront plus nombreux.

De l'accessibilité au Coutumier

Afin que nul n'ignore les lois en vigueur, nous souhaiterions que le Coutumier tel qu'il apparaît aujourd'hui en gargote, soit affiché dans toutes les villes.



Des décorations

A l’heure actuelle, il n’existe pas de décorations que le chancelier pourrait attribuer aux ambassadeurs dauphinois méritants. Les Gones voudraient que ce manque soit comblé, par la mise en place d’un système de décoration pour les diplomates dauphinois.

Des auxiliaires bénévoles

Créer des postes d'auxiliaires bénévoles qui iront vivre ou se déplaceront dans différentes zones et qui seront pour nous des yeux et des oreilles, afin de rendre notre Diplomatie plus efficace encore.



D’une brigade fluviale

En attendant que le Duché puisse procéder à l'agrandissement d'un des ports dauphinois, et se doter par conséquent de bateaux pour défendre nos eaux, les Gones proposent de préparer d'ores et déjà la création d'un corps d'arme naval dans lequel les soldats s'enrôleraient alors. Toutefois, cela ne se fera pas du jour au lendemain, c'est pourquoi il nous semble nécessaire de commencer par former les soldats désireux de faire parti des brigades fluviales, aux bases élementaires de naviguation.

Des missions de patrouilles

Autoriser les patrouilles volontaires et bénévoles dans le Duché, qui ne seront pas considérées comme une permission : les soldats devront bien évidemment rester à disposition pour défendre. Un dossier devra alors être rigoureusement tenu à jour, afin de répertorier les différents soldats partis en patrouille, ainsi que le lieu exact où ils se trouvent. Un poste de coordinateur aux patrouilles volontaires pourrait alors voir le jour afin de garantir de la bonne tenue du dossier, et d’une bonne organisation de ces missions de patrouille.

D'un rapprochement avec le Commissaire aux Mines

Les Gones proposent un rapprochement entre le Commissaire aux Mines et aux grands Travaux et l'Ost. Il reste souvent peu d'offres d'emplois et ils se retrouvent souvent à la mine. Le Commissaire aux Mines pourra donc dire au Capitaine ou au Grand Maistre des Lances quelles mines sont conseillées pour quelques villes et ainsi avoir une meilleure gestion des mines. Un bureau de liaison pour une meilleure communication peut également être envisagée.



D'un recrutement

Les Gones proposent de revaloriser la prévôté par des évènements en gargote, par une présence régulière en taverne des agents, afin de promouvoir cette institution et favoriser le recrutement. Les agents le souhaitant, pourraient alors aider le Grand Officier dans sa tâche de recruteur.

D'un perfectionnement des agents

Afin de mieux comprendre l'intérêt et les impératifs juridiques, les Gones proposent aux agents d'avoir la possibilité de faire des stages à la Cour de Justice. Grâce à cette immersion les agents pourront perfectionner leur savoir et ainsi leur pemettre d'éviter de faire des erreurs dans leur dossier, qui une fois au tribunal se traduisent par une relaxe.

De la médiation

Afin de réduire le nombre de procès, les agents devraient pouvoir proposer des médiations aux récidivistes sous forme de jours de mines, en fonction de la gravité de l'affaire. Un barème, en interne, devra être mis en place par la Cour de justice et par le Prévôt pour qu'il n'y ait pas d'abus.

D'un grand ménage d'Automne

Parce qu'à la prévôté difficile pour tout le monde de s'y retrouver dans un fouilli pareil. Un grand rangement s'impose !

D'une aide pour le Prévôt

Le rôle du Prévôt est essentiel. C'est lui-même qui permet le transfert rapide des dossiers entre la prévôté et la procure. Pour que la justice soit efficace, il faut non seulement que le Grand Officier puisse avoir plus de responsabilités (par exemple pouvoir corriger les dossiers), mais également ouvrir les portes de la Prévôté au Procureur ne serait pas un luxe. Il pourrait comme cela, chercher plus rapidement les informations dont il aurait besoin, sans avoir grand nombre d'intermédiaires.



D’une noblesse vénale

Avec un contrôle très strict du héraut et de l'Assemblée Nobliaire, certains riches bourgeois en quête de noblesse devraient pouvoir acheter une terre.
Avantage : cela rapporte de l'argent au duché (le prix des fiefs restera à définir). Aucun risque pour le duché puisque cette terre n'est pas transmissible. A la mort de l'acheteur, la terre repart dans le mouvant du LD.



De la signature d'un Concordat

Le Duché bénéficie aujourd’hui d’un ambassadeur apostolique. C’est pourquoi nous croyons bon que les négociations pour le Concordat soient reprises afin d’aboutir à sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Programme des élections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1459
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme des élections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1459
» Programme Elections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1460
» Programme Elections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1461
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Février 1459
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Nov 1456

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gones - Royaumes Renaissants :: Rez-de-chaussée: Ouvert à tous :: Les Gones : Présentation :: Les Gones et les élections ducales :: Programmes ducaux de l'an 1459-
Sauter vers: